Le site de ma petite life

Accueil > Mes autres sites > Katsam Mongolie > Jour 22

Jour 22

mercredi 25 novembre 2009, par Samuel

Aujourd’hui, c’est le début de la fin. On entame le back trip to home. Pfff… oui, quelque part, on est content de rentrer chez nous. Autre part, c’est quelque chose qui s’arrête. Aéroport, avion, décollage, atterrissage, Pékin à nouveau. Comme à l’aller, on dépose nos affaires à la consigne et on prend la direction de la ville. Et cette fois, le métro fonctionne !! il est tout beau tout neuf. Climatisé même. Bon, vu comment il fait chaud, c’est la moindre des choses. On a décidé d’aller faire un tour du coté des magasins de high tech. Maintenant, on maîtrise pas mal la ville et les transports en commun. Et puis à 2 yuan le ticket de métro, ça sert a rien de se tuer les pieds. Avec les JO qui commencent demain, c’est un peu l’effervescence mais globalement, ça va bien. Enfin, on arrive dans le quartier high tech. Quand on sort, c’est l’hallu totale… Non. En fait, pas du tout. C’est juste un quartier comme les autres. Même pas un magasin d’ordi. C’est quoi cette arnaque… On marche un peu et on finit par demander à des jeunes qui passent. Ils nous indiquent d’aller encore un peu plus loin. Bon, ok… On continue de marcher À part quelques immeubles de 7 ou 8 étages, il n’y a pas grand chose. Sur l’un d’eux, il y a des panneaux de pub pour Canon. On dirait un petit centre commercial ou quelque chose dans le genre. On rentre pour voir de plus près. Phil aimerait bien voir le prix des objectifs.


Bon, en guise de petit centre commercial, il semble que tout le rez de chaussée soit occupé par des magasins type Canon, Asus, Toshiba, etc. Bon, ok, un peu de high tech. Mais j’imaginais pas ça comme ça. On se balade un peu mais rien d’intéressant. On prend un escalator pour descendre au sous sol et là, je crois que je commence à réaliser. C’est comme un black market mais dans une tour. Chaque étage a un thème. Petit effort de concentration. De l’extérieur, j’ai vu quoi ? Environ 7 étages ? Plus à priori 2 sous sols. Ce qui nous fait une dizaine de niveaux… Ça donne presque le tournis. Au premier sous sol, c’est plutôt branché consoles de jeux et téléphones portables. Phil se trouve un ipod un peu moins cher qu’en France. On remonte dans les niveaux et par une des grandes vitres, je vois de l’autre coté de la rue, un autre immeuble semblable à celui là. Et plus loin, encore un autre. Pour ceux qui connaissent, imaginez TOUS les magasins de montgallet dans un immeuble. Tous ! Du plus petit bouiboui au plus grand surcouf. C’est fait ? Ça en fait du monde quand même. Maintenant, imaginez une demi douzaine d’immeubles dans ce genre et vous aurez une vue de ce à quoi ressemble le quartier high tech de Pékin. Un truc de ouf. Plus on monte dans les étages et plus on trouve des trucs qui me font halluciner. Le niveau des cartes mères et cartes vidéo, je comprend. Mais au dessus, on trouve des stands spécialisés dans les connecteurs réseau. C’est immense. Tellement que je me sens perdu et finalement, je n’achète rien. C’est le comble.

On ressort et on trouve un petit restaurant sympa pour manger. Bon, le menu est en chinois mais il y a quelques mots d’anglais quand même. Ça fait du bien de manger autre chose que du mouton. En fait, on se régale carrément. Seul le dessert n’est pas top. C’est de la glace avec du coulis de chocolat dessus. Pas de la glace carte d’or hein. Juste de l’eau glacée et pilée. En revanche, j’ai pris un truc a boire rigolo. Une bouteille avec une boule dans le goulot qui se débloque quand on décapsule. Je ne vois pas trop l’intérêt du truc mais la bouteille a le mérite d’être originale.


Il faut penser à rentrer. Ce soir, on a prévu de dormir dans l’aéroport. Dans le métro, on discute avec un jeune qui fait partie du staff des JO. On discute un peu. C’est super sympa. Il a du mal a comprendre qu’on parte demain alors que les JO commencent justement demain. Il y a des dizaines de milliers de gens qui bossent comme lui pour faire traducteurs, assistants, guides, etc. Tout est immense ici.

Nous récupérons nos bagages à la consigne et on cherche un endroit ou dormir. 4 banquettes un peu à l’écart feront parfaitement l’affaire. On prévoit plus ou moins de faire des tours de garde avec Phil. Katel, elle, s’endort rapidement. Au bout d’une heure, une jeune femme vient s’installer sur la quatrième banquette. De temps en temps, elle se réveille en sursaut en serrant son sac contre elle et vérifie que le caddie avec ses bagages est bien encore là. J’ai envie d’aller la voir et de lui dire qu’elle peut dormir tranquille, Phil et moi sommes là pour la protéger. Pas de soucis. Mais comme je suis un poil timide, je reste où je suis. Ça tombe bien car une heure plus tard, je dors du sommeil du juste.

Cet article est repris du site http://www.katsam.fr/mongolie/Jour-...